Cinq films représentent le Québec à la Berlinale

La SODEC souligne leur grande diversité culturelle

Montréal, le 8 février 2017 – Cinq films d’une grande diversité culturelle, dont trois productions tournées en Grèce, en France et à Haïti, représentent le Québec à la Berlinale. Ce festival de cinéma, l’un des plus prestigieux au monde, se déroule en Allemagne du 9 au 19 février 2017.

« Ce sont tous des films qui, par leur auteur, leur lieu de tournage ou leur problématique, contribuent à présenter l’image d’une cinématographie québécoise à la fois très originale, de plus en plus internationalisée et résolument interculturelle », déclare la présidente et chef de la direction de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), Monique Simard.

Trois films participent aux volets compétitifs du festival. Le court métrage Le cri du lambi (The Crying Conch), de Vincent Toi et produit par Arpent Films, a été filmé en créole à Haïti. Cette œuvre de fiction présente une vision critique de la post-colonisation. Elle représente le Québec dans la section Berlinale Shorts qui regroupe 23 films de 19 nations. Sa projection à Berlin sera une première mondiale.

Un deuxième court métrage, The catch de Holly Brace-Lavoie, produit par Colonelle Films, est projeté dans la section compétitive Generation Kplus. Ce film présente le portrait d’une jeune fille qui aimerait bien concilier ses deux passions : pêcher le saumon et sortir avec les garçons.

Ceux qui font les révolutions à moitié n’ont fait que se creuser un tombeau de Mathieu Denis et Simon Lavoie, produit par Art & Essai, est également en compétition dans la section Generation 14plus. Ce long métrage avait déjà causé la sensation au festival de Toronto l’automne dernier, en remportant le prix du meilleur film canadien. Il est projeté au Québec depuis le 3 février.

Le documentaire Combat au bout de la nuit a été tourné en Grèce pendant deux ans par Sylvain L’Espérance et produit par Les Films du tricycle dans les langues grecque, française, kurde, farsi et arabe. Ce film est présenté dans la section Panorama.

Finalement, le documentaire Théâtre de la vie de Peter Svatek a été tourné dans une soupe populaire de Milan, en Italie, avec la participation du fameux chef cuisinier Massimo Bottura. Ce film est produit par Films Triplex, l’ONF et Phi Films et figure dans la section Cinéma culinaire.

Par ailleurs, les nombreux professionnels québécois (producteurs, distributeurs et réalisateurs) présents à la Berlinale participeront à une rencontre de réseautage organisée par la SODEC en collaboration avec la Délégation générale du Québec à Munich et son antenne à Berlin. Monique Simard conclut : « La Berlinale et l’important marché de films, l’EFM (European Film Market) sont deux événements qui se déroulent en parallèle et qui permettent aux producteurs, distributeurs et professionnels de l’industrie du Québec de mieux se positionner sur l’échiquier international du cinéma. »

D’autres informations sur la participation québécoise à Berlin sont publiées sur le site Internet de la SODEC.

-30-

Source :
Johanne Morissette
Directrice des communications
Tél. : 514 841-2314
Johanne.Morissette@sodec.gouv.qc.ca
sodec.gouv.qc.ca/evenements/berlinale/