Musique et variétés

 
 
 
 
 
 
 
 

Le programme d’aide aux entreprises culturelles est un programme pilote qui s’étale sur deux ans. Il a pour principal objectif de faciliter la transition des entreprises culturelles québécoises vers la production de contenus interactifs originaux ou de les encourager à accroître leurs activités dans ce domaine. Ce dernier s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan culturel numérique du Québec.

Ce programme s’adresse aux entreprises culturelles québécoises œuvrant dans les domaines du livre et de l’édition, de la musique et variétés, de la production audiovisuelle (entreprises de production cinématographique, télévisuelle ou de contenu interactif), des métiers d’art et marché de l’art.

Objectifs généraux

  • Renforcer la capacité des entreprises culturelles à développer un champ d’activité dédié (ou spécifique) à la création et à la production interactive s’intégrant dans leur stratégie globale de diversification et d’évolution de leurs affaires.
  • Stimuler la création et la production d’une propriété intellectuelle québécoise en culture à caractère interactif.
  • Favoriser le maillage d’entreprises, les partenariats, le partage d’expertises et l’interdisciplinarité.

Clientèles admissibles

  • Être une entreprise légalement constituée à but lucratif;
  • Avoir son siège social au Québec et démontrer que le contrôle de fait et de droit de l’entreprise est majoritairement détenu par des personnes dont la résidence fiscale est au Québec. On entend par siège social l’endroit où se situe le centre de décision et où s’exerce la direction véritable de l’entreprise;
  • Œuvrer principalement dans l’un des domaines suivants : livre et édition, musique et variétés, production audiovisuelle (entreprises de production cinématographique, télévisuelle ou de contenu interactif), métiers d’art et marché d’art;
  • Être en activité depuis au moins trois ans. Démontrer qu’elle a la capacité de financer les nouvelles activités prévues;
  • Avoir respecté ses obligations envers la SODEC, si pertinent.

Les entreprises sont évaluées selon leur capacité à bien orchestrer les aspects créatifs, administratifs et financiers des activités envisagées, ainsi qu’à prévoir, négocier et suivre activement leur mise en œuvre. Les producteurs, créateurs et développeurs possèdent une expérience pertinente relativement à la nature particulière des activités prévues.

La demande peut aussi bien venir d’une entreprise appartenant aux clientèles visées par les autres programmes de la SODEC que d’une entreprise spécialisée dans la production de contenu interactif. L’entreprise requérante doit démontrer qu’elle possède l’expertise nécessaire pour réaliser les activités ou s’associer à un partenaire possédant cette expertise.