La SODEC soutiendra trois longs métrages de fiction en coproduction minoritaire

Montréal, le 11 juin 2018 – La direction générale du cinéma et de la production télévisuelle de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) soutiendra trois projets de longs métrages de fiction en coproduction minoritaire dans le cadre de son Programme d’aide à la production (volet 1, aide sélective à la production de longs métrages de fiction).

Les projets sont les suivants :

Charlotte
L’histoire vraie de la peintre Charlotte Salomon, dont le talent émergea durant la montée du nazisme et qui put créer contre toute attente des œuvres hors du temps avant sa mort prématurée. Un film d’animation pour adultes illustré dans le style pictural de cette peintre hors du commun.

Un film d’animation d’Eric Bergeron (France), scénarisé par Miriam Toews (Ontario) et Erik Rutherford (Ontario), produit par Productions Sons of Manual inc. en coproduction avec January Films Limited (Ontario), Les Productions Balthazar (France) et Walking the Dog (Belgique).

Death of a Ladies Man
Samuel O’Shea, un professeur de poésie buveur invétéré et coureur de jupons, s’engage dans une suite de détours inimaginables lorsqu’il commence à se sentir envahi d’hallucinations et qu’il apprend qu’il n’en a plus pour très longtemps à vivre. À la fin de sa vie, il devient sobre et refait sa vie et sa famille, juste à temps pour partir au paradis.

Une comédie dramatique réalisée et scénarisée par Matthew Bissonnette (Ontario), produite par MCP Productions inc. en coproduction avec Corey Marr Productions inc. (Ontario) et Port Pictures Ltd (Irlande).

Les cahiers
Montréal, à la veille de Noël, Alex et sa mère Maia, reçoivent par la poste un paquet où sont rassemblés les innombrables cahiers, cassettes et photographies que Maia, entre 13 et 18 ans, a envoyés de Beyrouth à sa meilleure amie partie à Paris pour fuir la guerre. Maia refuse d’ouvrir cette boîte de Pandore. Alex, elle, est irrésistiblement attirée par ces témoignages d’un passé inconnu et y découvre, entre fantasme et réalité, l’adolescence tumultueuse de sa mère, ses premiers émois amoureux et la guerre meurtrière qui fait rage, faisant remonter à la surface des secrets bien gardés. Forte de ces révélations, Alex convaincra sa mère de retourner au Liban, après 25 ans d’exil, pour affronter les fantômes.

Un drame de Joana Hadjthomas (Liban) et Khalil Joreige (Liban), scénarisé par Fadette Drouard (France), Joana Hadjthomas (Liban), Khalil Joreige (Liban) et Gaëlle Macé (France), produit par micro_scope inc. en coproduction avec La société Haut et Court (France).

À propos de la SODEC
La SODEC favorise et soutient financièrement la production d’œuvres originales, diversifiées et de qualité, tout en permettant la continuité du travail créatif de réalisatrices et réalisateurs d’expérience et l’émergence de nouveaux talents.

– 30 –

Source et renseignements
Johanne Morissette
Directrice des communications
514 841-2314
Johanne.Morissette@sodec.gouv.qc.ca