Financement des entreprises

La banque d’affaires de la SODEC intervient auprès des entreprises des domaines de la culture et des communications.

Les financements qu’elle autorise visent à répondre à l’ensemble des besoins financiers des entreprises québécoises, en complémentarité avec d’autres partenaires financiers, afin de créer des liens d’affaires à long terme entre les entreprises culturelles et les milieux financiers.

Plus spécifiquement, les interventions de la SODEC ont pour but de soutenir le développement de l’ensemble de leurs activités, de permettre la réalisation de leur potentiel d’expansion, d’assurer leur pérennité, entre autres, par la relève ou la transmission d’entreprises, de renforcer et maintenir la propriété québécoise, d’assurer le financement de projets porteurs ainsi que de soutenir le développement numérique.

Le soutien financier accordé via la banque d’affaires respecte les conditions et modalités prévues à la Politique financière approuvée par le ministre de la Culture et des Communications.

Les principaux outils financiers offerts par la SODEC sont le prêt à terme, le crédit renouvelable, la garantie de prêt, et, exceptionnellement, l’investissement au projet et le capital-actions.

Financement intérimaire des crédits d’impôt

La banque d’affaires offre également quatre programmes de financement intérimaire des crédits d’impôt.

Renseignements

Direction générale du financement et des mesures fiscales
514 841-2270


Partenaires

Fonds d’investissement de la culture et des communications

Le Fonds d’investissement de la culture et des communications (FICC) est une société en commandite qui dispose d’un capital de 40,4 millions de dollars, dont les commanditaires sont la SODEC, le Fonds de solidarité des travailleurs du Québec (FTQ) et l’Union des artistes (UDA). Il investit dans des entreprises vouées à la création, à la production et à la diffusion de contenus culturels ainsi que dans des entreprises de soutien technique ou technologique qui favorisent l’essor et la qualité de la création. Il a pour objectifs de faciliter et de renforcer le développement de ces secteurs tout en créant des emplois. Le FICC intervient dans les entreprises en utilisant des produits financiers de quasi-équité et d’équité. Les domaines d’intervention privilégiés du FICC sont les arts d’interprétation, le livre, l’audiovisuel, le disque, la radio, la télévision, l’édition, le multimédia et le numérique.

485, rue McGill, bureau 900
Montréal (Québec)  H2Y 2H4
Téléphone : 514 394-0700
Télécopieur : 514 394-0708
www.ficc.qc.ca

Fonds Capital Culture Québec

Le Fonds Capital Culture Québec (FCCQ) a été créé le 7 novembre 2011, à l’instigation du gouvernement du Québec et du Fonds de solidarité FTQ dans le but de fournir une forme de financement innovatrice aux entreprises culturelles québécoises désireuses d’exporter leurs projets ou produits. Le FCCQ est doté d’une enveloppe globale de 100 millions de dollars afin de soutenir l’exploitation et l’exportation de produits culturels québécois d’envergure. Sa participation se traduit par des outils nouveaux et innovateurs dans le domaine du financement d’entreprises culturelles québécoises. Le FCCQ investit dans les entreprises au moyen d’actions avec droit de vote et participantes, d’actions privilégiées ou sous forme de prêts.

485, rue McGill, bureau 900
Montréal (Québec)  H2Y 2H4
Téléphone : 514 940-6820, poste 221
www.capitalculture.ca