Mission exploratoire de musique indépendante en Amérique du Sud | Un potentiel retentissant pour la musique d’ici

Montréal, le 15 décembre 2016 – Alors que quatre groupes québécois posent à peine leurs bagages au retour d’une importante mission exploratoire de musique indépendante, coordonnée par la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) dans trois marchés en Amérique du Sud, soit le festival Fluvial à Santiago et à Valdivia au Chili (du 29 novembre au 4 décembre), l’événement Buenos Aires Feria International de la Musica (BAFIM) en Argentine (les 4 et 5 décembre) et le festival de la Semana Internacional de Música de São Paulo (SIM) au Brésil (du 7 au 11 décembre), les retombées sont déjà concrètes et positives pour l’exportation de spectacles et d’œuvres musicales québécoises.

« J’ai toujours cru au fort potentiel que constitue le marché latino-américain pour nos artistes et nos entreprises, lance Monique Simard, présidente et chef de la direction de la SODEC. Cette mission vient le confirmer. »

En effet, les résultats de la mission, qui se voulait d’abord exploratoire, sont tangibles pour les groupes participants Chocolat et Foreign Diplomats, sélectionnés par la SODEC pour participer à ces vitrines musicales, ainsi que pour Random Recipe et Les Deuxluxes, qui ont également pris part à la mission.

À preuve, le groupe Chocolat négocie déjà sa participation à cinq festivals internationaux en Amérique du Sud et en Australie, en plus d’entretenir des pourparlers avec différentes maisons de disques du Brésil et du Chili et de susciter l’intérêt de plusieurs agences de spectacles.

« Mission accomplie haut la main!, lance Michael Bardier, de l’entreprise Heavy Trip (pour Chocolat). Nous aurons su montrer que le Québec regorge de nouveaux talents et que nous sommes capables de nous démarquer sur la scène internationale. »

Au total, les quatre groupes québécois auront livré 25 spectacles-vitrines devant des centaines de professionnels. Leurs représentants d’affaires ont pu participer à diverses activités de réseautage organisées avec le soutien des événements partenaires, du ministère des Relations internationales et de la Francophonie du gouvernement du Québec, de l’Ambassade du Canada au Chili et du Consulat général canadien à São Paulo – incluant trois séances de rencontres en accéléré et quatre réceptions, qui ont rassemblé quelque 500 professionnels.

« Pour une première mission en Amérique du Sud, et un deuxième passage dans mon cas, j’ai été ravi de retrouver des marchés grandement évolués, dit Franz Schuller de l’entreprise Indica (pour Foreign Diplomats). La qualité des professionnels et des événements a énormément progressé et notre passage n’aurait pu avoir lieu à un meilleur moment, avec la présence de plusieurs nouveaux acteurs et festivals plus ouverts, pointus et thématiques, qui rejoignent le style des artistes d’Indica. »

Le moment était effectivement bien choisi, alors qu’une délégation d’une douzaine de professionnels de l’industrie australienne prenait également part aux activités, permettant aux groupes de se faire entendre du même coup par de nombreux programmateurs australiens d’importance. Plusieurs délégués d’autres marchés renommés en Amérique du Sud étaient également présents, favorisant aussi des retombées dans des pays comme le Mexique et la Colombie.

« La participation de Random Recipe au festival Fluvial et à la SIM a été très bénéfique, croit Sonia Cesaratto, gérante du groupe et fondatrice de Cesaratto & co. En plus de nous permettre de poursuivre le développement amorcé plus tôt cette année en Amérique latine, les vitrines musicales ont su attirer l’attention de programmateurs de festivals et de tourneurs, autant au Chili, au Brésil qu’au Mexique, de même qu’en Australie, ce qui démontre leur grand intérêt pour le projet. Cette mission nous a permis de rencontrer des joueurs clés de l’industrie musicale sud-américaine pour nous aider à développer ce territoire important en taille, mais aussi important par son ouverture culturelle sur ce qui se fait ailleurs. »

L’Amérique du Sud : un marché en forte croissance L’Amérique latine est le territoire qui connaît actuellement la croissance la plus importante des revenus en musique à travers le monde, devenant un marché de plus en plus convoité, tant pour l’industrie du spectacle que pour les marchés numériques en plein essor, selon l’IFPI, une fédération internationale de l’industrie phonographique qui représente les acteurs du disque les plus importants.

« Nous sommes déjà en train de planifier une, sinon deux tournées pour Les Deuxluxes en Amérique du Sud l’an prochain, explique Gourmet Délice, de Bonsound. Les discussions sont entamées avec plusieurs tourneurs et programmateurs de festivals. J’ai également pu créer de nouveaux liens pour d’autres artistes représentés par Bonsound ainsi que pour la diffusion de la musique qui se retrouve dans notre catalogue, notamment par l’entremise de maisons de disques, de distributeurs, d’agrégateurs ou de plateformes d’écoute en continu. Cette mission exploratoire s’est avérée une excellente façon de comprendre ces marchés précisément, mais aussi, plus globalement, ceux de l’Amérique du Sud et centrale. »

La SODEC tient à remercier les partenaires qui ont permis cette mission exploratoire, à savoir le ministère des Relations internationales et de la Francophonie du gouvernement du Québec, Affaires mondiales Canada, ProChile, CAB – Music Trade Mission Tour and Music Gateway, la Foundation to Assist Canadian Talent on Records (FACTOR), la Fondation SOCAN et Les Offices jeunesse internationaux du Québec (LOGIQ) ainsi que les équipes de Fluvial, du BAFIM et de la SIM.

Mentionnons également la présence de représentants de Pop Montréal et de M pour Montréal, qui ont aussi pris part à certaines activités de la mission à titre d’invités des événements partenaires.

À propos de la SODEC La SODEC a le mandat de promouvoir et de soutenir le développement des entreprises culturelles au Québec et à l’étranger dans les secteurs du cinéma et de la production télévisuelle, du livre, des métiers d’art ainsi que de la musique et des variétés.

-30-

Source  et renseignements
Johanne Morissette
Directrice des communications
514 841-2200 | 1 800 363-0401
info@sodec.gouv.qc.ca
www.sodec.gouv.qc.ca